Lucia

S’il n’y avait pas de morale, on ignorerait jusqu’au nom de la justice.

_________________________________

Si Dieu n’existe pas alors je suis dans l’erreur depuis trente ans !
Dire que Dieu n’existe pas remet en cause la nature humaine. On se retrouve confrontés au vide, au néant.
Pour moi, personnellement, c’est insupportable et angoissant.
Si seul le néant régnait à une époque, pourquoi ne règnerait- t-il pas encore ? Tout ce qui existe à une cause, donc quelque chose « existe » depuis le commencement.
Depuis toujours l’homme tente d’expliquer comment s’est créé l’univers et qui est Dieu (Substance, Energie, Matière)… Il sait que l’univers est régit par des lois, qui a régit ces lois ?
Une entité est absolument nécessaire, mais quelle est la cause de cette entité ?
Si Dieu n’existe pas pourquoi l’homme est-il en quête perpétuelle de spiritualité, quelque soient les races, dans ce questionnement d’où je viens et où je vais après la mort.
Si Dieu n’existe pas la responsabilité morale m’incombe, pas de justice, pas de miséricorde divine.
Je dois trouver mes propres limites.
Si Dieu n’existe pas comment aurait -il pu parler aux hommes à travers son Fils qui « est la Parole incarnée » !
Ma croyance repose sur ce qui dit la bible : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. »

Une réflexion sur “Lucia

  1. Bonsoir Lucia,
    Dieu n’interviens pas dans notre morale, ni la justice des hommes. Nous sommes artisans de notre vie.
    Je vais vous raconter ma belle histoire, jusqu’à aujourd’hui, je ne l’ai racontée qu’à mon compagnon de crainte d’être prise pour une illuminée. Je suis cartésienne et de nature raisonnable et sensée.. Ce qui m’est arrivé reste inexplicable.
    Comme vous, pendant 47ans (j’en ai 50), j’ai cru au Dieu vivant. J’ai lu la Bible, suivi le catéchisme, intégré les principes de la foi, de la morale, du péché mortel : l’enfer, le purgatoire et le paradis.
    Pendant toutes ces années, j’ai parfois souffert du poids de mes péchés, j’ai subi la religion…
    Jusqu’à cette nuit au mois de mars… Fatiguée par les ronflements de mon compagnon, je me suis installée sur le canapé… Je cherchais désespérément le sommeil sans le trouver, quand un parfum de fleurs inconnu et extraordinaire a empli la pièce. J’étais dans le noir. Au plafond est apparue une lumière blanche circulaire, elle augmentait d’intensité jusqu’à paraître transpercer le plafond. C’était une lumière éclatante, mais pas aveuglante. Cela a duré une ou deux minutes, puis elle a disparu.
    J’étais incrédule, immobile. Soudain, prise de peur, je me suis levée d’un bond : j’entendais des pas dans l’escalier…. C’était le chat qui descendait, la lumière l’avait dérangé.
    Le lendemain et les jours qui ont suivi, j’ai cherché une explication rationnelle à ce que j’avais vu… Je n’en ai pas trouvé.
    Je ressentais juste en moi une paix intérieure et un sentiment extraordinaire de savoir, de plénitude et d’apaisement… Je n’ai plus peur de la mort… Je ressens l’amour dans mon cœur et la paix en mon âme.
    Plusieurs mois plus tard, j’ai enregistré les ronflements de mon compagnon avec mon portable, pour le taquiner…
    En écoutant l’enregistrement, après les ronflements de mon compagnon, il y avait un message. Il disait distinctement ceci :
    « Dieu est dans le cœur… Dans ton cœur. »
    J’étais sidérée et émerveillée. Je garde toujours précieusement cet enregistrement et d’autres que j’ai archivés dans mon P.C.
    Dieu est en moi, il est en vous et dans tout être vivant. Dieu est la vie et l’amour que nous ne cessons de chercher toute notre vie.
    Nous venons de Dieu et nous retournons en lui.

Ecrire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s